Agri53
Accueil > Actualités

Hausse attendue de la production européenne de pommes

Pauline COLLET GASTINEL
Le 23/08/2013 à 12:35 I Soyez le 1er à déposer un commentaire

La production européenne de pommes devrait être en hausse de 6% en 2013 par rapport à la moyenne triennale, tandis que celle de poires est en léger retrait. Telles sont les estimations dévoilées par le forum Prognosfruit qui s´est tenu à Prague (République tchèque) le 9 août dernier.

La production européenne de pommes est estimée à 10,798 millions de tonnes, soit 6% de plus que la moyenne des trois dernières années. En ce qui concerne les variétés, la production de Golden Delicious devrait augmenter de 11% à 2,545 millions de tonnes, celle de Gala de 7% à 1,189 million de tonnes. Idared serait en hausse de 8% à 1,06 million de tonnes, tandis que Red Delicious serait en hausse de 5% à 569 000 tonnes. Parmi les autres variétés, on peut noter les évolutions suivantes : Braeburn (+ 9 %) à 288 000 tonnes, Cripps Pink (+ 7 %) à 153 000 tonnes, Fuji (+ 34 %) à 284 000 tonnes, Granny Smith (+ 17 %) à 352 000 tonnes ou encore la Reinette grise du Canada (+ 40 %) à 103 000 tonnes. Quelques variétés sont en recul depuis plusieurs années : Boskoop à 56 000 tonnes (- 3 % par rapport à 2012, - 11 % par rapport à la moyenne 2010-2012), Elstar à 337 000 tonnes (- 4 % et -13 %), Jonagold à 464 000 tonnes (-2% et -17 %), ou Jonagored à 324 000 tonnes (-12% et - 31 %).

La France retrouve un niveau correct

Troisième pays producteur d´Europe, la France avait été durement touchée par différents épisodes climatiques en 2012. Pour 2013, la production hexagonale est annoncée à 1,507 million de tonnes, ce qui représente une hausse de 29% par rapport à 2012 et de 2 % par rapport à la moyenne des trois dernières années. La Pologne confirme son rang de leader européen. Sa production de pommes est annoncée à 3,2 millions de tonnes, en augmentation de 10 % par rapport à la dernière campagne et de 32 % par rapport à la moyenne 2010-2012. Mais ces 3,2 millions de tonnes représentent surtout la production polonaise de pommes record depuis l´entrée du pays dans l´Union européenne en 2004 (un volume déjà atteint en 2008). Deuxième producteur du continent, l´Italie annonce une production de 2,148 millions de tonnes, en hausse de 11 %. Avec un volume de 201 000 tonnes, la Belgique est en retrait de 9 % par rapport à 2012, mais surtout de 26 % par rapport à la moyenne des trois dernières années. La production belge est la plus basse de ces dix dernières années. La production de pommes est également annoncée à la hausse dans les atres principaux pays de l'hémisphère Nord : + 15 % aux Etats-Unis, + 10 % en Turquie et + 5% en Ukraine. En revanche, les volumes devraient diminuer en Chine (-8%) et en Russie (-14%).

Léger retrait pour la poire

Avec 2,236 millions de tonnes, la récolte européenne de poires est en léger retrait (-2 %) par rapport à la moyenne des trois dernières années. Parmi les principales variétés, Conférence verra sa production augmenter de 14% à 794 000 tonnes et Abate Fetel va augmenter de 20% à 308 000 tonnes. En revanche, la poire William diminuera de 10% à 279 000 tonnes. L´Italie est le premier pays producteur européen avec 741 000 tonnes, devant l´Espagne (390 000 tonnes), les Pays-Bas (266 000 tonnes) et le Portugal (196 000 tonnes). Avec 153 000 tonnes, la production française est en hausse (+ 23 %) par rapport à 2012, mais en léger retrait (-1 %) par rapport à la moyenne des trois dernières années. Pour les experts de la World Apple and Pear Association (Wapa), organisatrice de Prognosfruit, malgré une augmentation de la production européenne de pommes et de poires, l´offre devrait rester stable sur le marché du frais, les volumes supplémentaires devant être écoulés vers le marché de la transformation.



   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri53.fr
DERNIERES NEWS